• Association d'intérêt général
  • contact@oseonline.fr
  • 06 13 83 94 71
  • 7 rue Louis Braille 75012 Paris CAGNOTTE ASSOCIATIVE LEETCHI https://www.leetchi.com/c/sos-association-ose-en-peril

ACTION AU BURKINA

ACTION AU BURKINA

25

août
2010

En cette rentrée 2010, Ose regarde les mois passés avec le cœur pincé du départ de certains et la joie de savoir quelques coins de nature nettoyés. Ose reste une association écologique emplie d’humanité et c’est pourquoi je ne peux commencer ces quelques lignes sans une pensée affectueuse pour les enfants Roms Fransesca et Stefan, morts trop jeunes dans leurs camps. Que leurs parents si actifs aux opérations de nettoyage et souriants au passage de la Mère Noël soient assurés de notre soutien dans leur deuil. Et puis comment imaginer les prochaines actions sans la présence d’Etienne, notre précieux aîné, à la discrétion et la gentillesse irremplaçable? Ton regard à travers ton objectif, les nombreux clichés que tu prenais des opérations depuis tant d’années, ta participation active à la vie d’OSE, tout cela va nous manquer !

Les Roms ont fait l’actualité de l’été mais pas autant que leur expulsion aurait dû le faire. L’indifférence de la société vis-à-vis de leur sort m’émeut particulièrement car je les trouve trop souvent pointés du doigt, stigmatisés. Nous, membres actifs aux actions OSE, suivons la vie de quelques camps, petits et grands participent à nos opérations de nettoyage, nous avons tissés des liens d’amitié et de confiance avec les enfants et leurs parents et notre regard sur les communautés est si différent de celui véhiculé dans les médias. On se dit que la méfiance à leur égard est la conséquence d’une méconnaissance. A entrer dans leurs roulottes, à partager leurs joies comme leurs peines, à danser sur les mêmes chansons, manger à la même table nous fait sentir si proches, si frères en humanité. Ose persistera à leur dire que la France, pays des droits de l’homme, est heureuse de les accueillir.

Pour terminer sur une note joyeuse, je vais dire quelques mots sur mon chantier de solidarité effectué cet été au Burkina Faso. J’y allais encadrer un groupe de jeunes des Cités pour construire un poulailler afin de rendre autonome financièrement un orphelinat. On était maçons le matin et animateurs de jeux l’après midi pour les enfants du village ! Alors pourquoi ne pas associer OSE au projet en sensibilisant les enfants à la protection de leur environnement en initiant des opérations de ramassage des déchets avant les jeux ! En effet, nos poubelles étaient souvent éventrés en notre absence pour vérifier s’il n’y avait pas de quoi récupérer dedans… triste conséquence de la pauvreté… Alors petit à petit on donnait à manger aux enfants pour l’éviter et ramassait avec eux les plastiques qui s’étaient envolés. Et puis à l’inauguration du poulailler on a planté avec les « notables du village » et les enfants des graines de baobab, bananier, palmiers, eucalyptus… Il ne leur reste plus qu’à les arroser lors de la saison sèche et laisser la nature faire pousser les arbres ! Ose aux couleurs du monde !

  • date

    25 août 2010

Auteur : Antoine Chedebois