• Association d'intérêt général
  • contact@oseonline.fr
  • 06 13 83 94 71
  • 7 rue Louis Braille 75012 Paris CAGNOTTE ASSOCIATIVE LEETCHI https://www.leetchi.com/c/sos-association-ose-en-peril

Portrait de bénévole: Pascale

Portrait de bénévole: Pascale

27

févr.
2013
OSE lance une nouvelle rubrique: chaque mois, un bénévole de l'association vous sera présenté par le biais d'une petite interview. L'association souhaite ainsi mettre en avant ses formidables volontaires courageux et dévoués, et les remercier!

En ce mois de février, c'est Pascale Maignan, récemment rentrée au Conseil d'Administration de l'association, qui se prête au jeu et ouvre cette nouvelle rubrique. Pascale fait partie de OSE depuis 2007.

Pascale, qu'est-ce qui t'a motivée à rejoindre l'association?

Pouvoir faire une action pour la planète, débarrasser les arbres et les plantes des détritus qui les polluent, et surtout voir effectivement mon action sur l'environnement.
Avec OSE, quand nous repartons d'un site sur lequel nous étions, nous pouvons voir ce que l'on a fait. C'est propre et cela fait du bien aux yeux et aux plantes!! Nous faisons partie d'un tout, de l'univers, si nous détruisons notre planète et notre environnement, nous nous détruisons nous mêmes.


Quels gestes "verts" sont prioritaires dans ton quotidien?

Recycler, économiser l'énergie et l'eau, recycler le papier au bureau sont mes gestes au quotidien.

Qu'aimerais-tu changer en priorité en matière de protection de l'environnement en France?

J'aime bien l'idée de taxer les particuliers quand ils ne font pas l'effort de trier leurs poubelles comme cela est fait dans quelques villes, ou de donner des amendes lorsqu'une personne jete quelquechose par terre, car bien sûr les entreprises polluent beaucoup mais aussi les millions de gens comme vous et moi.
Et puis l'Etat devrait surveiller plus les agriculteurs, et toutes les personnes qui travaillent avec la terre pour un emploi plus modéré de pesticides. Car j'ai peur pour l'avenir des abeilles, de nos cours d'eau...

  • date

    27 février 2013

Auteur : Antoine Chedebois